Indispensable durant la maladie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

15082015

Message 

Indispensable durant la maladie.




Pour soigner cette maladie, vous allez devoir faire face à des mutilations physiques plus ou moins importantes dues à l'intervention.

Vous allez sans doute devoir subir des traitements médicaux (chimiothérapie, radiothérapie...) très lourds, et vous allez avoir beaucoup de temps pour "cogiter".

Avec le corps médical

Les premières personnes avec lesquelles vous allez communiquer régulièrement : les médecins, chirurgiens, infirmières (enfin, tout le corps médical). N'hésitez pas à leur poser les questions qui vous viennent à l'esprit. Sur le point de vue médical, ce sont les plus habilités à répondre. Bien entendu, leurs réponses resteront d'un ordre purement médical : peu de personne dans le corps médical ont vécu ce que vous allez vivre (même s'il y a quelques exceptions à la règle). Et ils doivent respecter le droit de réserve face aux patients.

Avec votre famille

Vous vivez avec eux au quotidien et leur soutien est indispensable. Les réactions aux traitements restent vraiment variables selon les personnes, mais ce qui est certain, c'est que votre état de fatigue influera sur votre comportement au quotidien. Essayez de leur expliquer ce que vous ressentez.

Vous n'êtes pas Wonder Woman. Vous n'avez aucune obligation à être "la meilleure épouse", "la meilleure maman".

Mais il faut garder en tête qu'ils ne peuvent pas s'imaginer, ni comprendre ce par quoi vous passez. Les seules personnes capables de comprendre sont celles qui l'ont vécu. Alors ne vous agacez pas s'ils ne comprennent pas tout ce que vous ressentez et vivez.

Avec les malades que vous allez rencontrer au cours de vos traitements.

Mais là, il faut savoir faire la part des choses. Et aussi garder la tête froide.

Vous allez rencontrer des personnes qui aborderont le cancer pour la première fois, mais aussi celles qui sont en récidive. Il y a une catégorie de malades que vous ne rencontrerez pas : les personnes qui sont guéries ! Pourtant leur témoignage serait aussi important !

Alors, lors de vos discussions gardez bien à l'esprit que çà peut se produire, mais que ce ne sera pas forcément votre cas !Leur vécu pourra vous aider, mais vous ne devez en aucun cas vous approprier leur histoire et penser que çà va vous arriver.

Les psychologues.

Il est parfois utile de pouvoir exposer son ressenti à une personne neutre, qui pourra aussi vous soutenir moralement. Et éventuellement vous aider à relativiser.

Vos amis.

Ils vont peut-être vous décevoir pendant la maladie. Et il faut une bonne dose de compréhension pour ne pas leur en vouloir.

Même si on dit qu'on reconnait ses amis dans les mauvais moments, le mot "Cancer" reste un mot qui fait peur, il est aussi porteur d'idées toutes faites.

Certaines personnes  que vous considériez comme des amis vous éviteront. Ce n'est pas forcément un rejet de leur part, mais çà peut être la peur de cette maladie. Même en vous connaissant bien, ils ne savent pas comment vous allez réagir (aussi bien physiquement que psychologiquement), ils craignent peut-être aussi d'être envahissants aux moments ou vous ressentez le plus la fatigue.

Pour résumer la situation : ils ne sont pas forcément très présents, mais ne vous oublient pas pour autant. On peut assimiler ce comportement à de la pudeur et du respect, même si sur le coup çà vous blesse.

Essayez de maintenir le contact avec eux, sans trop insister pourtant. Faites-leur comprendre que rien ne change entre vous, et si vous sentez qu'ils ne veulent pas cette relation, laissez-là tomber aussi, au moins pour le temps de la maladie, et surtout sans rancœur. Le cancer n'est pas une grippe.

Mais ne pensez pas non plus que votre amitié est terminée pour autant. Une fois les soins terminés, ce sera à vous d'essayer de relancer votre relation avec eux, en faisant abstraction de leur absence pendant ce moment-là, tout en gardant en tête que ce sera peut-être impossible. Ils ressentiront peut-être aussi un sentiment de culpabilité. Si vous tenez vraiment à votre relation, ce sera à vous des les déculpabiliser.

Florence
Admin

Messages : 37
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 56
Localisation : Meuse - France

Voir le profil de l'utilisateur http://belleencancer.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum